Les Drows

Aller en bas

Les Drows

Message par Sombreval le Ven 13 Avr - 22:24







Les Drows



  Si peu d'historiens tombent d'accord quant à l'intégrité de cette race sur le continent d'Asuun, nombreux s'accordent à dire qu'elle demeure éminemment complexe. Les drows, ou elfes noirs, représentent près d'un tiers de la population elfique et incarnent en de nombreux aspects le raffinement prisé des elfes, toutefois controversé par leur goût prononcé pour la débauche et l'excentricité malsaine. De ce fait, ils sont souvent mal perçus par les regards étrangers, révulsés par leurs curieuses coutumes qui, lorsque l'on se penche sur les origines, témoignent d'une histoire trouble et sanguinaire.








  En effet, à l'instar de leurs cousins Hauts-elfes, les drows ont forgé leur culture dans les flammes du conflit majeur qui les opposa à ces derniers; le grand Schisme. Cette guerre religieuse a vu s'élever le premier royaume elfe noir, Ha'gorash, né de la fédération des nombreux clans établis sur Asunn, autrefois divisés.
Dans l'adversité, il érigèrent cités et bastions destinés à entretenir les rouages de la guerre et devirent rapidement l'une des plus grandes nations d'Actéon. C'est en cette époque troublée que le culte de Morathi ainsi que celui d'Yzshar, aujourd'hui proscrit, connurent une expansion majeure au sein du royaume guerroyant en leur nom. Aveuglés par leur dévotion, les drows perpétrèrent meurtres et pillages et instillèrent la peur dans le cœur des autres races, notamment celle des Spriggans qui vit son peuple sauvagement réprimé et réduit en esclavage.

D'années en années, la rancœur souleva les royaumes opprimés et de violentes représailles finirent par frapper Ha'Gorash. En effet, les Hauts-elfes de Quel'Morel prirent les armes aux côtés des Spriggans et mirent un terme au règne cruel des elfes noirs sur Asuun. Cette défaite aussi décisive que meurtrière signa le déclin de leur nation tout comme celui de leur dieu dont le culte fut aboli. Dépossédés de leur hégémonie sur le continent, les drows furent contraints de se plier aux lois  des royaumes victorieux et abandonnèrent leurs terres pour se réfugier dans la cité d'Ulmar, aujourd'hui leur capitale.
Malgré l’apaisement du temps, la rancœur demeure, tant dans leur cœur que dans celui de leurs anciens adversaires qui ne sauraient oublier le prix de leur victoire.

Aujourd'hui, ne reste plus de leur royaume que leur grande cité dont il porte à présent le nom, et bien qu'elle soit le vestige d'un règne tyrannique, Ulmar est vue par tous comme le joyaux d'Asuun, une merveille architecturale où nombre d'esprits artistiques viennent se ressourcer en se soustrayant aux complots infâmes qu'elle abrite.

Les elfes noirs sont caractérisés par le profond contraste entre leur raffinement et leur manque de compassion, car bien qu'ils ne fassent rarement montre de leur perfidie aux premiers abords, leur culture dénote un manque cruel de sens moral. La plupart des drows agissent uniquement dans leurs intérêts et en dépit des préjugés peu élogieux qui les concernent, ils n'expriment généralement que de l'indifférence face à eux.
Toutefois, il est possible de constater une amélioration certaine de leurs mœurs si l'on se réfère à ceux qu'ils avaient il y a deux cent ans...
 










Sombreval

Messages : 2
Date d'inscription : 07/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum