Les Armes de la Damnation

Aller en bas

Les Armes de la Damnation

Message par Asta_Knight le Mar 20 Mar - 12:59

"Il était une fois, un homme. Le fils d'un humble seigneur, aux mains de quelques terres ou ressources sans réelle importance. Il était un Chevalier au cœur noble, amoureux d'une fermière, amie d'enfance qu'il côtoyait depuis toujours.
Ils finirent par se marier et eurent des enfants. C'était sans compter le meunier du village, considéré comme un fou, il était amoureux de la belle fermière et ne pouvait laisser le chevalier et elle restés ainsi unis.

Lors d'une pleine lune, il convoqua une malédiction sur le nouveau couple et demanda que la trahison et la mort s’abattent sur eux. Le Chevalier pendant se temps, dormant , se leva alors qu'il était tourmenté par des murmures inconnus, accablé par ces mots que nul n'entendait à part lui, il trouva en son fourreau, une arme qui n'était pas la sienne. L'examinant, il conclut que le sceau de sa famille, qui était gravé sur la lame certifiait de sa véracité et était alors surpris de sa nouvelle forme. En la maniant, il fût accablé par celle-ci et alors qu'il hurlait de folie, il ne pu retenir ses coups, laissant sa lame le rendre bestial, il tua sa femme et une bonne partie du Village. Alors que tous tentaient de l'affronter, nul ne pouvait l'abattre. Chaque lame se brisait lorsqu'elle entrait en collision avec la lame maudite et plusieurs flèches ne parvinrent pas à lui faire plier genou. Il ne pût s'arrêter qu'une fois le ville et son propre domaine détruit, à feu et à sang, il finit par mourir de nature inconnue, dû à la folie, à la lame maudite, nul ne sait.

Non loin de là, le meunier tâché de sang, avait trouvé la mort elle-même dans son moulin, son sang se mélangeant à la farine, fraîchement battue.
Quant à la lame ? Elle disparue et ne refît plus jamais surface."

Nul ne connaît la véracité de cette légende mais de telles armes sont représentés dans beaucoup de toiles et d'histoires, il y aurait plusieurs armes maudites, une faux, une hache, un arc, une épée et une multitude d'armes qui rendent leur possesseur enragé.
Les intellectuels qui ne croient à l'occulte alors que celui-ci est reconnu comme étant réel concluent à une métaphore de la Folie guerrière..

avatar
Asta_Knight
Admin

Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2018
Age : 19
Localisation : Ah ah !

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-acteon.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum