La Magie du Sang

Aller en bas

La Magie du Sang

Message par Asta_Knight le Mar 24 Avr - 13:00

Communément appelée magie du sang, l’hématomancie est une pratique occulte basée sur la divination. On peut considérer l’hématomancie comme un art divinatoire à part entière bien qu’elle puise ses origines dans deux pratiques occultes distinctes : la magie d'amour et ses sortilèges affectifs ou amoureux d’une part, et la nécromancie et son usage macabre de cadavres, d’autre part.

La terminologie employée pour qualifier cette magie ne laisse aucun doute, l’exploitation du sang est au cœur de cet art divinatoire. Sang humain, elfique, nain etc ou sang d’animal, la prise s’effectuera toujours sur des organismes morts mais peut être élargie à des organismes vivants.





Cela pourrait expliquer pourquoi la pratique de l’hématomancie comporte tant de sacrifices violents, voire d’actes barbares. Animaux bien sûr, mais aussi bébés et enfants, le sang humain, nain et elfique restant le fluide de prédilection.
Qu’ils fassent appel à la magie rouge ou à la magie noire, les rituels de sang se fixent divers objectifs que l’on peut classifier comme suit :

– Les gestes occultes de consécration pour garantir le pouvoir des objets grâce à quelques gouttes de sang. Ce rite permettra de consacrer les outils et instruments du sorcier.

– Les gestes occultes de protection pour purifier le lieu du rite et éloigner les mauvais esprits qui n’auraient pas été convoqués. Un cercle de sang magique est créé en lieu et place des traditionnels cercles de sel.

– Les accords contractualisés. Utilisé comme un sceau, l’empreinte sanglante scellera de manière irréversible un pacte avec un esprit ou une entité maléfique et surnaturelle.

– L’envoûtement amoureux. Le sang servira à confectionner des potions de magie sexuelle ou des philtres d’amour, comme illustré par le mythe de Sire Theo et de Lady Isae.

Concernant l’aspect purement occulte de la pratique, les points de vigilance porteront sur le lanceur de sort.
Le sang est certes un symbole de vie mais dans l’univers de la magie, l’« encre de la mort » peut révéler une certaine ambivalence en se retournant contre le sorcier ou encore en créant une situation de dépendance permanente entre l’invocateur et l’invoqué. A noter également qu’un rituel de sanguimancie comporte un risque de "triple choc" (Dépendance, Folie, Violence) en retour plus important que dans le cas d’un rituel dit « classique ».

En tant que telle, l'utilisation de la magie du sang permet souvent à un mage de lancer des sorts qui seraient autrement au-delà des capacités de n'importe quel mage, ou exigeraient l'utilisation de grandes quantités de magie
avatar
Asta_Knight
Admin

Messages : 168
Date d'inscription : 07/03/2018
Age : 19
Localisation : Ah ah !

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-acteon.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum